31 déc. 2010

Bonne année

Ce soir, rien de prévu. Mon copain bosse (comme d'hab). Il va servir une vieille bourgeoise de Bâle qui recoit chez elle. Au vu du menu, je mangerai mieux chez moi même si je suis seul. Elle donne de bons pourboires et elle veut que ce soit lui qui vienne. Il sait y faire avec les clients. Ma soeur de Nancy (je l'appelle "Le Patriarche") me fait un peu la gueule car j'ai été un peu froid. Après la galère neigeuse pour arriver chez elle le soir de Noël , j'étais crevé et un peu ronchon. J'ai l'habitude qu'elle me fasse des remontrances. J'aime ma famille, mais je ne suis pas expansif comme eux. Malgré tout, j'ai quand même fait une terrine de foie gras maison et j'ai quelques huitres sous le coude pour ce soir. Bisous à tous mes adorés. J'en ai dans mon cerveau, j'espère qu'ils se reconnaitront.
Bonne année à tous
Et une petite pensée pour ceux qui sont dans la rue. A notre époque, je crois que c'est très facile de s'y trouver sans l'avoir demandé.

28 déc. 2010

Facebook

Même si j'ai un compte sur Facebook ou sur Twitter, je suis un peu étranger à tous ces réseaux sociaux. Je ne suis pas sûr de comprendre toutes ces histoires de murs et autres. Christophe et Waquete m'invitent à faire plein de choses dans des jeux ou je me suis inscrit par inadvertance (?) et dont je ne comprend rien. Pour la première fois ce soir, j'ai eu l'occasion de discuter avec Christophe en dialogue direct sur Facebook. J'ai bien aimé notre conversation avec cet homme plein de gentillesse. Je lui ai reproché de ne plus écrire sur son blog. Il m'a dit qu'il allait faire des efforts et il a interet.

24 déc. 2010

Noel

Joyeux Noël à tous. Une petite pensée pour ceux qui seront seuls(es) ce soir.

La crèche de ma cuisine

21 déc. 2010

Jacqueline

Je viens de voir sur la 5 un reportage sur Jacqueline de Romilly décédée il y a quelques jours. Je sais qu'elle était membre de l'Académie Francaise et qu'elle était une hélenniste distinguée. J'ai beaucoup aimé les paroles de cette vieille dame presque aveugle à 95 ans, mais pleine d'une sérénité qui devrait faire l'admiration de tous. Je ne connais rien de son oeuvre, mais je pense qu'il faut que je me penche un peu sur ses écrits. Si la sérénité de ses paroles se retrouve dans ses textes, je crois que leur lecture doit être merveilleuse. Je suis un poète ce soir. Elle l'était sans doute beaucoup plus que moi.

17 déc. 2010

Repas annuel

Hier soir nous avions le repas de Noel de l'Autre Cercle Alsace. Il y avait affluence puisque nous étions plus de 30 personnes avec plein de nouvelles têtes. L'association a l'air de vivre. Avec mon copain nous en avons profité pour aller nous ballader en ville et faire quelques achats ce matin. J'ai pris quelques photos typiques:
Le sapin de Noël de la place Kleber toujours impresionnant.


Le village au pied du sapin:


Pour ma part, la plus belle décoration de Noël de Strasbourg, les lustres en cristal de Baccarat de la rue des Hallebardes. Ils sont là tous les ans, mais je ne me lasse jamais d'admirer leurs éclats:




Chaque fois que je vais à Strasbourg, j'ai le besoin d'aller rendre visite à la vieille dame et d'y dire une prière.
Sa tour était enneigée:


Et comme Stéphane, un de nos nouveaux membres est artisan chocolatier, aller faire un tour à la boutique "Déclinaison Chocolat" dans la Grand Rue. J'y ai fait mes provisions pour Noël Son site Internet est ici.

Il faudra que j'achète un appareil photo correct. L'Iphone ne fait décidément pas de belles photos.










All Out

Je me fais le relais de Guillaume, de Guillaume et de Bascoblog pour présenter un initiative que je trouve interessante. En voici la vidéo:



Le lien pour adhérer est ici

15 déc. 2010

La photo du mois

Chaque mois, les blogueurs qui participent à La Photo du Mois publient une photo en fonction d'un thème. Toutes les photos sont publiées sur les blogues respectifs des participants, le 15 de chaque mois, à midi, heure de Paris.


Ce mois-ci, le thème retenu est : Colorés


Organisé par l'Autre Cercle , je suis allé avec mon copain à Metz rejoindre les autres participants pour visiter l’exposition « Chefs-d’œuvre? » du nouveau Centre Pompidou. Je relaterai prochainement la visite sur mon blog. J’ai adoré car une jeune guide nous a accompagné durant 2 heures dans le musée et les explications sont souvent nécessaire quand il s’agit d’art contemporain.


L’exposition temporaire est composée d’œuvres majeures de la réserve du Centre Pompidou de Paris. Je suis amateur de Klee et de Kandinsky et il y en avait un certain nombre d’exposés. La particularité du centre Pompidou de Metz est qu’il dispose d’un mur de 21 mètres de haut ce qui a permis de montrer pour la première fois cette œuvre de Delaunay. La photo est partielle car je n’avais pas assez de recul pour prendre l’œuvre dans sa totalité. C’est très coloré et cela colle parfaitement avec le thème du mois. J’ai beaucoup aimé. La photo prise de mon Iphone n'est pas terrible, je l'admet.



Pour lire sa biographie: la
Le site du centre Pompidou Metz: la
Pour aller voir ce que le thème a inspiré chez les autres, c’est par là :
Olivier, Anne, Véronique, Virginie, Shandara, Jo Ann, Sandrine, Fabienne, Damien, Marie, Nolwenn, Céline in Paris, Anne fra Sveits, Célia, Caro, Guillaume, Mandy, Titem, Caroline, Doremi, Sophie, Tambour Major, Nathalie, François, Mélanie, Célia, Chris, Godnat, Clara, Viviane, Tania, Chouchou, Thib, Genki, 100driiine, Gouli, Danièle, Ludo, Carole, Alice, Céline, Carolette, Claude, Pépinette, Sébastien, DelphineEtJulie, Yadie, Dorydee, L'azimutée, Marion, blogoth67, DelphineEtJulie et Cynthia.

Bonnes fêtes de fin d'année à tous.

10 déc. 2010

Nouveau véhicule

Comme je reçois mon nouveau véhicule vendredi prochain, je me suis dit qu’il fallait que je commence à vider l’ancien. En 9 ans j’ai accumulé un vrai inventaire à la Prévert. Outre tous les bidons indispensables au bon fonctionnement d’un véhicule, le reste d’un bidon d’huile d’une révision qui ne sert a rien puisque votre véhicule ne consomme pas d’huile entre deux vidanges, mais qu’on garde tout de même au cas où, les nombreux sacs de supermarchés qu’on achète puisqu’on les oublie souvent en rentrant dans le magasin, les bombes de dégivrant pour le pare-brise ou les serrures comme neufs tellement ils n’ont du servir qu’une fois ou pas du tout, les lampes de poche dont les piles sont mortes depuis je ne sais combien d’années, du nettoyant KF Spécial Contacts électriques (je ne sais vraiment plus pourquoi il est là), un rouleau de fil de fer (On ne sait jamais, cela peut toujours servir), les Polish et autres Spécial Rayures quand il nous prend l’envie de nettoyer notre carrosse, tous les gadgets offerts par notre CE qui s’occupe de notre sécurité et de notre sens de l’orientation (le GPS n’existait pas à l’époque) mais on garde le bon gros bouquin avec les cartes, je ne sais combien de raclettes contre la glace, 3 parapluies, une couverture de survie, une couverture en flanelle (c’est plus chic), un rouleau de ruban adhésif (pour coller sur la bouche d’un représentant des forces de l’ordre ?) et c’est vrai le plus éclectique que j’ai trouvé c’est un carnet de timbres de l’île de Guernesey entamé mais pas vide. Je ne sais pas si ils sont encore valables. Il faudra que j’y retourne y faire de la voile et voir la maison de Victor Hugo

9 déc. 2010

Une fois par moi

Comme nous sommes le Neuf aujourd'hui j'ai écris quelquechose par là:

Une fois par moi.

Je suis fatigué ce soir et les mises en forme de ce blog me gonflent. Je vais manger la "vraie" soupe de champignons que je me suis cuisiné. Bonne soirée à tous.


8 déc. 2010

Composteur

J'habite dans un village de quelques 2000 habitants dans un quartier où il y a quelques immeubles collectifs d'une vingtaine d'appartements de toutes dimensions. J’habite au deuxième étage de l’un d’eux. Au mois de juin, j’ai reçu dans ma boite aux lettres une invitation à aider au démarrage d’un composteur à déchets collectif dans le quartier. J’ai répondu par mail à ce courriel en acceptant de participer bénévolement 1 à 2 heures par mois à l’entretien de ce composteur. J’ai été le seul à répondre favorablement. Le projet suit son cours et après de nombreux contretemps, j’ai rencontré la personne de l’association familiale qui s’occupe du composteur installé dans une autre partie du village à l’endroit de ce composteur existant. Il s’agit en fait de caisses aérées en Douglas d’environ 1m sur 1m. Nous avons discuté sous le sale temps avec parfois de la pluie pendant une heure de ce projet pour mon quartier. Et j’ai vraiment bien accroché avec cette personne. Il souhaite en fait reconstruire une convivialité autour d’un projet. Cela marche dans le quartier du premier composteur et il souhaite étendre l’expérience. Les gens sont de plus en plus individualistes et ne veulent rien savoir de leur voisin. Et il souhaite casser cela. Il est certainement utopiste, mais autour des composteurs, il voit une convivialité. Ils vont remplacer les bistrots de village. Cela marche dans une partie du village. Il y voit même des apéros ou des petites fêtes. Je suis utopiste. Je vais l’aider. 

4 déc. 2010

Téléthon

J’espère être quelqu’un de généreux. Je me considère comme privilégié dans la vie. Je gagne relativement bien ma vie et j’ai un boulot qui m’intéresse. Je n’ai pas eu d’augmentations personnelles depuis de nombreuses années, mais je suis loin d’être le seul dans ce cas. Les augmentations annuelles suivent à peu près l’inflation. Au début du mois de décembre, je touche mon treizième mois et des « gratifications » qui reflètent ma conscience professionnelle et mon implication dans mon travail.. C’est à ce moment que je me permets d’être généreux envers les associations caritatives. Je suis sollicité tout au long de l’année par de nombreux courriers. J’ai fait un choix éclectique de celles à qui je ferai un chèque. Cela va d’ ActUp au Secours Catholique. Je sais bien que ce que je donne me permet d’alléger (un peu) mes impots .Vous allez vous demander où je veux en venir. Et bien c’est que je n’ai jamais rien donné au Téléthon. Je trouve cet étalage de jeunes handicapés et de misère sur des plateaux de télé pendant 30H totalement déplacé. Et tout ce tapage médiatique qui donne bonne conscience aux gens parce qu’ils auront mis un euro dans une urne de leur village. Je suis assez d’accord avec Pierre Bergé sur ce point. Quand on pense que l’état reverse 300 millions d’euros à Madame Bettencourt au titre du bouclier fiscal alors qu’elle n’en a absolument pas besoin, je trouve cela déplorable. C’est à l’état de subventionner la recherche. C’était mon petit coup de gueule du moment.

2 déc. 2010

Bredala

Même si je ne sais pas du tout ce que je ferai à Noêl, il est sur que mon copain sera au boulot ou dans sa famille (Je suis transparent pour eux), j'ai commencé à préparer des petits gateaux. C'est une tradition en Alsace et j'aime bien cette tradition. Je ne mange pas beaucoup de tous ces "Bredala" (petits gateaux en Alsacien) mais j'aime bien les faire et je les aménerai au boulot et ils seront mangés . J'ai souvenir de ma grand mère qui m'a tout appris pour les faire et que j'adorais. Je donnerai quelques recettes prochainement.

1 déc. 2010

Intempéries

Il neige, en Alsace aussi, mais on a l'habitude. J'ai quatre pneus contact sur ma vieille voiture et j'ai déjà commandé la même chose pour la nouvelle. N'ayant pas de garage, j'ai une balayette et un grattoir qui me permettent de dégager mon véhicule quand il est enfoui sous la neige et globalement, si j'arrive en retard au boulot, ce ne sont que de quelques minutes. Quand il y a de la neige sur la route, je roule doucement tout en souplesse, pratiquement en sous régime moteur et je passe. (Je l'ai fait de nombreuses années à l'époque où je n'avais pas les moyens d'acheter de pneus hiver. J'ai même passé des cols vosgiens de nuit). Ce qui m'a énervé ce soir c'est qu'un automobiliste certainement donneur de leçon a mis ses warning et a ralenti pendant des kilomètres une queue pas possible car roulant à 10 kms/h. Je ne suis pas donneur de leçon, j'ai eu aussi des frayeurs sur la route, mais je trouve déplorable qu'on ne puisse même pas s'imaginer qu'on "emmerde" les gens. J'ai été patient même quand il a pris un rond point circulaire de facon totalement incongrue. Je ne lui en veux pas car il a du être effrayé par la neige, mais j'ai pesté. Je comprend les gens qui ne sont pas habitués, mais au lieu de parler de cela aux infos, il serait plus interessant de parler de notre gouvernement qui va nous infliger une énorme hausse de notre électricité, car il a décidé que 25% de l'électricité fournie par EDF devrait être vendue à des autres opérateurs de vente. Arnaque pure et dure.

30 nov. 2010

Journée

Je me fais le relais de 2 bloggeurs que j'apprécie. Allez voir ce qu'ils ont posté aujourd'hui. Ils m'ont maché le travail. Je n'ai rien contre la journée de la Jupe mais demain est une journée importante et il faut se battre contre le Sida. Allez voir Pascal ou Tambour Major

28 nov. 2010

Dimanche

J'attend mon copain qui doit venir incessamment sous peu pour aller au restaurant. Ensuite nous irons faire un tour là:



J'aime bien ce salon. On y trouve des bons petits vins pas cher et c'est toujours sympa de discuter avec les viticulteurs. Je suis un vieux poivrot.

27 nov. 2010

Auto

J'ai un collègue de boulot qui a une vieille Twingo de 1998 qui commence à lui poser quelques problèmes de fiabilité. Ma 307 actuelle fonctionne encore correctement même si elle a déjà 9 ans et 135000 kms. Comme la prime à la casse se termine fin décembre, nous avons combiné une petite astuce tout à fait légale. Il m'a acheté ma nouvelle voiture en bénéficiant de la prime à la casse et moi je lui ai donné ma 307. Du coup celà m'a permis de faire plus de 3000 Euros d'économie sur ma nouvelle voiture. Et j'ai acheté ce modèle:



Avec la finition supérieure et une quantité incroyable d'options elle ne coute pas plus chere que ne valait ma 307 il y a neuf ans. Bonne affaire.

24 nov. 2010

Blog

Quand j’ai commencé à blogguer sur Internet, j’ai d’abord choisi un petit site bien sympa Gayattitude maintenu à mon avis bénévolement par quelques personnes. J’ai un peu laissé tomber ma page n’y écrivant qu’occasionnellement principalement quand j’avais un coup de gueule à donner sur un événement de l’actualité. Par contre je passais beaucoup de temps à lire certaines pages très bien écrites. J’aimais beaucoup celle de Diabolito et celle d’Amadis féru d’opéra et de musique classique.En mai de cette année l’envie d’écrire m’a reprise et plutôt que de reprendre le blog abandonné, je l’ai ouvert par hasard sur Blogger site maintenu par Google. J’aurais très bien pu choisir d’autres hébergeurs (Wordpress, Hautetfort, 20six, Canalblog, Tumblr ou Overblog) pour ne citer que ceux-là. Comme je participe à Une fois par moi, j’utilise aussi Wordpress mais l'interface est plus informatique que banalisation comme l'est Blogger. Tout cela pour en venir à certaines questions dont certains d’entre vous beaucoup plus féru en informatique que moi doivent avoir la réponse:
- Comment je fais pour récupérer les données si je veux changer d’hébergeur ?
- Ou sont t’elles sauvegardées ?


- Y a-t-il intérêt à payer un petit quelque chose annuellement pour avoir un nom de domaine ?


- Quel est l’intérêt d’héberger un site comme le mien où il n’y a aucune pub ?

Pour le moment je n’ai pas activé l’option « Publicité » de Blogger car je trouve qu’on est déjà envahi par toutes les fenêtres ou les pages qui s’ouvrent sans n'avoir rien demandé.



Pour m’être connecté sur des blogs au boulot (chut il ne faut pas le dire), j’ai remarqué que notre logiciel de flicage est bien permissif avec Blogger et (est ce du a la configuration de mon Internet), les pages Wordpress et Tumblr mettent un temps fou à apparaitre.

Je soupconne le loup, l’ours (mais il hiberne en ce moment) et un des chantres du poil Fred d’être assez doués pour m’apporter quelques réponses.



21 nov. 2010

Visibilité (fin2)

Si après ce que j'ai raconté lors de cet entretien, un petit jeune homme a accepté son homosexualité et l'a affirmé quelquepart, je serai le plus heureux des hommes.

18 nov. 2010

Visibilité (fin)

De ma petite expérience télévisuelle régionale, j'ai retenu pas mal de choses sur la facon dont on peut traiter l'information. Le président de notre association m'avait demandé si j'acceptais de parler de l'homophobie dans le monde du travail. C'est le leitmotiv de l'Autre Cercle. J'ai accepté. Il avait donné mon numéro de portable au journaliste responsable du programme. Celui-ci m'a appelé pour convenir d'un rendez vous. Le rendez vous était prévu l'après midi. Le matin de cette journée une journaliste dont je ne me souviens plus du nom (c'est elle que l'on voit dans le reportage) m'appelle pour trouver un lieu de rencontre. Nous convenons de nous retrouver à la gare de Strasbourg. Entre temps j'ai appelé notre président pour me faire épauler dans ma tâche (Je suis un grand timide). Arrivé là bas avec 20 minutes de retard du à notre bien aimée entreprise de chemins de fer nationale, je la retrouve accompagnée d'un cameraman dans le hall de la gare. Mathieu notre vice président est venu m'épauler.Nous partons en voiture pour aller dans les locaux de FR3 Alsace. Durant le trajet nous discutons du sujet de son émission. Elle n'était absolument pas au courant du thème dont j'étais sensé parler ni de l'association dont je fais partie. L'interview filmée a duré plus de 20 minutes où j'ai effectivement abordé de nombreux thèmes dont l'homophobie dans le monde du travail, du coming out, des relations avec ma famille, des comités d'entreprise largement hétéronormés, des petites vexations du célibataire que je suis sensé être lors des activités organisées par ce même CE, des lundis où on raconte son weekend autour de la machine à café et de bien d'autres choses. Finalement le résultats s'est révélé être une interview sur le coming out. FR3 a gardé des passages qui me conviennent mais le sujet de départ n'a absolument pas transparu. Comme quoi.

16 nov. 2010

Visibilité

Voici le mail que j'ai recu hier soir. Si cela vous interesse.
" Bonjour à tous,

Nous vous confirmons que L'édition spéciale "Strasbourg Gay Friendly ?" sera diffusée
ce mercredi 17 novembre 2010 à 18h40 sur France 3 Alsace.


L'édition sera aussi disponible sur le site Internet : http://alsace.france3.fr/ sous la rubrique JT en vidéo - 19/20 - Locale Strasbourg-Deux-Rives puis à la date du 17 nov.


Merci encore pour votre accueil."
Bien cordialement

Pour la rédaction de la locale Strasbourg-Deux-Rives

Photo du mois (bis)

Pour la petite histoire sur la photo, j'étais là:



15 nov. 2010

La photo du mois - Nostalgie

Avec un thème pareil, il était difficile pour moi de prendre une photo actuelle, aussi j'ai un peu triché en scannant une vieille photo trouvée dans la maison familiale. Si il y a une période de sa vie dont chacun a la nostalgie, c'est bien celle de l'enfance. On attend avec impatience les fêtes. Dans mon village il y avait une fête religieuse qui s'appelait "La Sainte Enfance". Je crois qu'elle avait lieu au printemps si mes souvenirs sont bons. Cette fête avait pour but de récolter de l'argent pour les missions. A cette occasion les enfants se déguisaient dans des tenues symbolisant les pays du monde pour participer à la messe du dimanche. Nous adorions celà. En fonction de l'age, le déguisement évoluait. Les plus grands avaient le droit de porter une statue en procession. Je n'ai pas souvenir d'avoir revu cette fête plus tard. Pour la petite histoire je suis sur la photo.



Et pour les autres c'est par là.
Olivier, Anne, Véronique, Virginie, Shandara, Jo Ann, Sandrine, Fabienne, Damien, Marie, Nolwenn, Céline in Paris, Anne fra Sveits, Célia, Caro, Guillaume, Mandy, Titem, Cynthia, Caroline, Doremi, Sophie, Tambour Major, Nathalie, François, Mélanie, Célia, Chris, Godnat, Clara, Viviane, Sept Pour le Québec, Christophe, Chouchou, Thib, Genki, 100driiine, Gouli, Danièle, Ludo, Carole, Alice, Céline, Carolette, Claude, Marion, Pépinette et Sébastien
, Dorydee, L'azimutée, Marion, blogoth67, DelphineEtJulie et Cynthia.
Yadie



12 nov. 2010

Visibilité

Lors de la dernière réunion (qui a lieu le dernier jeudi du mois principalement à Strasbourg) de l'association l'Autre Cercle dont je fais partie, le président de la région Alsace m'a demandé si j'acceptais d'être interviewé par FR3  dans le cadre d'une émission régionale qu'ils montaient pour rendre compte de l'homosexualité dans notre société. L' Autre Cercle se bat pour combattre l'homophobie dans le monde du travail, et comme je suis un des seuls membres (avec Alfred que j'apprécie beaucoup) qui travaille dans une usine, j'ai accepté. Comme je devais me rendre à Strasbourg pour un examen médical, j'ai été interviewé avant cet examen pendant environ une demi-heure par une charmante journaliste dans leurs locaux. Je me suis fait assister par Mathieu, membre éminent de notre association. L'émission devrait passer la semaine prochaine sur l'antenne bas-rhinoise. Et comme Pascal, Fabien et Nigloo voulaient voir mes nouvelles lunettes, je mettrai un lien sur ce qu'il restera de l'interview réalisée.

11 nov. 2010

Poilus

J'imagine que lui , lui , lui et lui vont avoir la libido qui explose en lisant le titre de ce post (si ils le lisent), mais en ce jour de commémoration de l'armistice de la "Grande guerre" (comme si une guerre pouvait être grande), ce n'est pas de poils dont je vais vous parler mais de poilus, soit les hommes qui ont combattus lors de la première guerre mondiale. Je pense qu'en France cette guerre est encore dans la mémoire de nombreuses familles, car elle a fait un carnage. J'ai pour exemple la famille de ma grand mère paternelle. Elle était la soeur de quatre garcons dont trois sont allé combattre dans le camp francais. Je crois que l'aîné avait été réformé pour des problèmes de santé. Pour la petite histoire, je vous donne leurs prénoms tellement ils paraissent surranés même si ils reviennent à la mode. Il y avait Léon, Jules, Théophile et Victor. Léon a été réformé. Jules qui était lieutenant (l'honneur de la famille) est mort à Verdun en 1916. Théophile, simple soldat, est mort à la Chipotte dans les Vosges en 1914 au tout début de la guerre le jour même où sa femme donnait naissance à sa première fille. Victor a combattu au Chemins des Dames et est sorti vivant de cette guerre. 2 sur 4, cela doit faire beaucoup pour une mère.
Léon est un peu devenu le patriarche de la famille. Il travaillait dans "les bureaux" de l'usine. C'était un col blanc. Quand j'étais gamin nous allions régulièrement lui rendre visite avec mes parents, d'abord chez lui, puis dans la maison de retraite où il s'était retiré avec sa femme. Victor "relieur" dans la même usine était un col bleu. Etant en brouille avec sa seule fille, il était régulièrement invité chez nous lors des fêtes. Il était très gentil. Je n'ai pas souvenir qu'il ait parlé de "sa" guerre. La majorité a vu tellement d'horreur qu'ils se sont empressés dès la paix revenue d'oublier. Comme quoi même dans ma génération de cinquantenaire, la première guerre mondiale n'est pas si loin que cela. Mes parents étant tous les deux décédés il y a quelques années, je me sens un peu redevable de cette mémoire.

9 nov. 2010

La première fois.



Aujourd'hui j'ai une petite pensée pour le général de Gaulle. Mon père était socialiste mais mes grand-mères l'adulaient. Quand j'étais ado (j'avais 14 ans) la politique n'était pas dans mes préoccupations principales mais si il y a une chose qui m'a marqué à jamais et dont je me souviens 40 ans après c'est d'avoir vu son enterrement à la télévision sur le poste des parents d'un camarade de classe car ils possédaient un des premiers postes de télévision en COULEURS. J'en avais déjà vu à la foire annuelle du village sur le stand de l'électricien. Il était à part au fond d'un espèce de tunnel noir pour montrer qu'il diffusait réellement des images en couleur, mais là j'ai eu droit a toute la retransmission de l'enterrement. Le poste mettait une minute avant de commencer à montrer quelque chose le temps qu'il chauffe. Chaque poste de l'époque qui devait peser 50 kilos avait son petit défaut car diffusant de facon optimiste une des 3 couleurs fondamentales (bleu, vert, rouge). Celui ou j'ai vu l'enterrement voyait la vie en vert, mais malgré tout j'ai gardé celà dans un coin de ma mémoire.

Et je n'ai trouvé que des images en Noir et Blanc sur le Net

Quoi de 9

Aujourd'hui nous sommes le 9 et le 9 c'est mon tour et c'est par là:
 




7 nov. 2010

Beau mec

Une fois n'est pas coutume. J'avais envie de vous faire partager la photo de ce beau mec.


Trouvé sur ce site qui est une mine.


6 nov. 2010

Petit plaisir

Quel plaisir de recevoir un chronopost qui contient tous les beaux calendriers que je me fais un plaisir de suspendre dans mon appartement (je sais, je suis un vieux pervers), surtout quand il est délivré par un mignon petit postier dynamique au beau sourire et aux cheveux noirs de jais. Je l'aurais croqué tout cru. D'habitude c'était une dame d'un certain age au demeurant très affable qui m'apportait mes colis. Il va encore falloir que je passe des commandes pour être livré le samedi, mais ce n'est pas évident.

4 nov. 2010

Prévention

Ce matin, un lien vers le site d'un jeune gay européen qui nous présente aujourd'hui une campagne de prévention contre le Sida que je trouve très bien faite. Elle met en scène de nombreux cas de figures. C'est cela aussi la diversité. Eheh (je fais mon Alban) et c'est par ici

3 nov. 2010

Politique


J’ai écouté ce midi Christine BOUTIN, notre future candidate du Parti Chrétien Démocrate à l’élection présidentielle proposer chez Jean Marc Morandini (je sais, je sais) le retour de l’uniforme dans les écoles afin que les élèves soient tous égaux. Son argument principal était que cela apporterait une égalité quant à l’argent, au fric et aux marques de vêtements. Elle a répété plusieurs fois ces termes. On aurait dit qu’elle détestait l’argent. Lorsqu’elle était ministre du logement elle continuait à être payée (9500 €) par mois pour un rapport sur je ne sais plus quel sujet. Quand j’étais à l’école, nous n’avions pas à proprement parlé d’uniformes, mais les différences étaient largement estompées. Le vêtement n’était pas un objet de consommation comme il l’est devenu maintenant. Je trouve déplorable que cette femme puisse afficher le terme « chrétien » dans son parti. Elle a été déplorable en tant que ministre du logement, elle n'a rien fait pour les sans logis, elle en a été viré, mais Madame a tenu a rappeler à la fin de son entretien quand JMM avait oublié de le rappeler qu'elle avait été ancienne ministre. Les seuls titres qui lui restent sont "ancienne député" et "ancienne ministre". Elle est ancienne de tout. Je ne vois pas trop d'avenir en elle.



1 nov. 2010

Toussaint.

Si il y a un truc qui m'exaspère c'est la façon dont les médias parlent de la fête catholique de la Toussaint. Bien que PD, je pratique encore ma religion car même si je suis largement opposé aux théories fumeuses du Vatican, j'aime encore les femmes et les hommes qui composent les communautés de base de ma religion, y compris le vieux curé qui n'hésite pas à parler du "Ratzinger" quand il n'est pas d'accord avec ses propos. La Toussaint n'est pas la fête des morts. C'est pour moi une des plus belles fêtes de cette religion. La lecture des béatitudes est un des moments forts de ma foi. Ce texte peut s'adapter à toutes les religions et à toutes les formes de croyance. Allez, je vous le livre:

Heureux ceux qui ont une âme de pauvre, car le Royaume des Cieux est à eux.
Heureux les affligés, car ils seront consolés.Heureux les doux, car ils posséderont la terre.
Heureux les affamés et assoiffés de la justice, car ils seront rassasiés.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux les persécutés pour la justice, car le Royaume des Cieux est à eux.
Heureux êtes-vous quand on vous insultera, qu'on vous persécutera, et qu'on dira faussement contre vous toute sorte d'infamie à cause de moi.

Je retrouve là dedans toutes les femmes et tous les hommes qui militent dans les associations pour faire avancer l'humanité. Et merde: C'est une fête, pas la mort.

31 oct. 2010

Cuisine

Je n'avais pas mangé de bortsch depuis les quelques mois où j'étais allé travailler en Ukraine près de Kiev alors état faisant partie de l'URSS. Etant grand lecteur de blogs, je lis et j'apprécie ceux qui sont agréables, instructifs et sympas. Et quand lui a publié une recette sur son site, je me suis dis que j'allais tester. Et l'ensemble de tout ce qu'il s'est remémoré pour sa recette donne un résultats superbe. En bon francais, j'avais peur de la viande trop cuite. Si tu vas dans un hypermarché francais, tu ne trouves que des betteraves rouges cuites sous plastique. J'en ai trouvé des crues au marché où je vais de temps en temps le samedi et j'ai tenté la recette. C'est du boulot, mais le résultats est là. J'ai beaucoup aimé.
Suivez ce lien pour la recette: Bortsch. Même si j'aime Chostakovitch, il n'est pas nécessaire de l'intégrer dans celle ci..quoique.

29 oct. 2010

Lunettes

J'avais envie de changer de tête et aussi d'un peu de couleurs dans cette vie un peu morose. A défaut d'en avoir toujours dans la tête, j'en ai mis sur mes lunettes de vue.


Et comme je n'avais plus de solaires j'ai choisi des Paul Smith (par hasard).


A presque 500€ le verre et vu le montant des remboursements, c'est mon compte en banque qui ne va pas être content.



Mignon

Comme le jeune monsieur était plutôt mignon et souriant, j'ai eu envie de vous faire partager cette petite vidéo.



Je ne le savais pas, mais après avoir diffusé mon post initial, j'ai vu plus tard sur le site de Têtu que ce petit mignon déclarait sa flamme à son copain en langue des signes. C'est encore plus touchant.

26 oct. 2010

Internet

Je me remémorais aujourd'hui mes débuts avec Internet. J'avais acheté à la FNAC à prix d'or un PC IBM disposant d'un modem 56K. C'était au milieu des années 90. Je m'étais abonné à notre fournisseur historique pour avoir accès à ce monde virtuel tellement plus vivant que le vieux Minitel alphanumérique que j'utilisais auparavant et qui faisait exploser ma facture téléphonique tellement j'étais plus orienté vers les 3615 ou 3617 que vers les 3614 (les jeunes n'ont pas du connaitre). L'abonnement à Internet était fonction du temps de connexion et quand vous téléchargiez une image, elle apparaissait sur mon tube cathodique de 15", le must de l'époque, ligne par ligne. Celà ne m'empéchait pas de me connecter souvent. J'avais même créé un site coquin sur un hébergeur gratuit nommé Geocities où je montrais les photos que j'avais téléchargé sur d'autres sites: De beaux mecs, plus ou moins dévêtus triés par rubrique. Geocities était découpé en quartiers de Los Angeles et mon sous répertoire se trouvait tout naturellement à Westhollywood, le quartier gay. J'utilisais FTP pour tranférer mes photos et les textes étaient réduits à leur plus simple expression. J'avais du un peu exagérer sur les photos car un jour ils m'ont carrément viré du site. J'admet que j'étais allé un peu loin dans les photos publiées et qu'un public pas averti (les avertissements n'existaient pas à l'époque) aurait pu être choqué. Je me suis retourné vers Multimania ou j'ai recommencé un site plus cool toujours avec FTP. Je l'ai largement délaissé et Multimania est (je crois) mort de sa belle mort après avoir été racheté par Lycos. Il y avait aussi Caramail que j'utilisais pour mes mails. J'ai délaissé tout celà pour aller sur l'hébergeur gratuit: Gayattitude. Entre temps ma connexion Internet a basculé sur l'ADSL et la vitesse s'est largement amélioré même si dans mon petit village je serai entre quatres planches quand il y aura une fibre optique (quoique). Gayattitude existe toujours. Ce site héberge gratuitement ce qu'on peut appeler des blogs. Je ne sais pas qui le maintient car il n'y a aucune publicité. J'y ai écris régulièrement. Certains blogs sont des merveilles d'écriture. J'ai souvenir de Amadis amateur d'opéra et d'un petit jeune qui a du un peu vieillir Diabolito qui avaient et ont toujours une écriture très plaisante à lire (j'y suis y aller faire un tour). Maintenant j'ai recommencé ici. Est ce mieux? En tout cas il y a tout de même une foule de gens que je lis qui écrivent des merveilles et dont la sensibilité affleure dans leur blog. J'ai vraiment envie d'en rencontrer certains en chair et en os.

24 oct. 2010

Week end

Week-end plus réussi que le précédent. Météo plus ensoleillée malgré le froid. Déchetterie samedi matin, petite virée en ville pour acheter gels douche, mousse à raser et dentifrices au Parashop et un peu d'eau de toilette. Je suis un adepte des bains de bouche. J'en fais une grande consommation. Elmex avant la brosse à dents et Listerine après. Notre testeur fou en a déjà parlé. Petite bière blanche sur la terrasse de mon bar favori. Je ne sais pas pourquoi, mais le barman ne me demande même plus ce que je veux boire. J'aime bien son gros nez et sa sympathie communicative.
Et aujourd'hui comme mon copain ne bossait pas nous avons succombé à notre sport favori: La bonne bouffe. Je ne sais pas si vous connaissez, mais tous les ans nous achetons celà:

Via mon comité d'entreprise, il me coûte environ 45 €. Il existe dans de nombreux départements. Le principe est que les restaurants inscrits dans ce passeport pratiquent des réductions sur les plats commandés. A deux, les prix (hors boisson) sont divisés par deux. On ne peut bénéficier de la réduction, qu'une fois par restaurant. Il y a à boire et à manger. Certains restaurants sont excellents, d'autres moins. Ce midi, nous avons mangé "Au tire bouchon" à Riquewihr. C'était une découverte car nous n'y étions jamais allé. Outre un serveur mignon et sympathique que j'aurai bien pris comme dessert, les plats sont succulents et originaux. Foie gras fumé, ris et pied de veau (j'adore les abats). L'après midi, nous avons été au salon Maison et décoration qui se tenait au parc des expositions de Colmar. Je trouve un peu gonflé de payer 5€ d'entrée pour aller voir des stands commerciaux. La grande tendance est aux économies d'énergie, aux médecines douces et comme d'habitude aux baignoires à bulles que je n'arriverai jamais à faire tenir dans les 2 mètres carrés de ma salle de bains. Il y avait un monde fou; Les gens s'ennuient beaucoup les dimanches. Tous ces salons se ressemblent. Donc un week-end plutot réussi.Jeudi, je vais chercher mes nouvelles lunettes. J'ai fait fort dans les couleurs. C'est sûr que je n'aurai pas la beauté ni la jeunesse de cet ours à lunettes.

21 oct. 2010

Journée du souvenir (2)

Pour faire suite à la journée d'hier, j'ai trouvé sur Internet quelques clips encourageant les jeunes gays "It' gets better".

Le clip de l'acteur et chanteur ouvertement gay Chris Salvatore qui avait joué dans Eating Out 3. Je le trouve craquant avec son léger strabisme.



Des chanteurs de Broadway



Il faut savoir qu'en France les statistiques de suicide chez les jeunes gays sont identiques à celles des USA.
On espère qu'ici aussi: It gets better - Ca va aller mieux

19 oct. 2010

Journée du souvenir

Demain aux Etats Unis, on demande à toutes les personnes qui se sentent concernés par le suicide de jeunes gays de porter des vêtements violets sur eux. Lors de mon adolescence, même si ma sexualité était diffuse, j'ai ressenti ce que tous ces jeunes ont du ressentir. J'étais toujours le petit, un peu malingre, pas viril. Quand j'allais courir le jeudi après midi au CIS (Centre d'initiation sportive) pendant mon école primaire, j'étais toujours dans les derniers. Quand je pédalais à vélo avec mon meilleur copain, c'était toujours lui qui arrivait en premier en haut de la côte. Quand j'étais l'enfant de choeur de service, je n'avais toujours que les rôles subalternes. Quand j'étais au collège, ce même copain avait de meilleurs résultats que moi. Quand je suis allé au lycée, j'étais toujours celui qu'on mettait arrière au foot car on ne savait pas quoi faire de ma nullité sportive. Je me suis libéré quand j'ai affirmé très tard ma sexualité. Mais je pense à tous ces jeunes qui se sont suicidés car nos sociétés occidentales n'arrivent pas à comprendre que ces jeunes puissent être différents. Demain je mettrai une chemise violette. C'est la seule que j'ai dans ma garde robe et je dirai une prière pour eux.

18 oct. 2010

Levain

N'ayant pas aimé mon weekend (à part le film avec mon copain), je me suis octroyé aujourd'hui une après midi de RTT. Il faudrait que j'arrête car en décembre, je vais être obligé de bosser sans arrêt si je continue à prendre des après midi aussi souvent mais bon.
J'aime assez cuisiner. J'aime bien la patisserie surtout avec de la pâte levée. En ce moment, je suis brioche (j'en avais déjà parlé). Et j'aime aussi lire de nombreux blogs. Ce qui est marrant c'est qu'on retrouve l'amour des francais pour la bonne bouffe. Dans tout ce que je lis, il y en a toujours une ou un pour parler de ce qu'il a mangé ou de ce qu'il a cuisiné. Celà va de l'étudiant à la personne d'un age plus respectable. Valérie nous avait parlé de son levain qu'elle avait oublié de nourrir et qu'elle avait du recommencer. Comme je suis curieux, j'avais essayé d'en faire un. Je n'avais pas exactement respecté la recette (farine complète mais pas du bon numéro) et il n'a jamais démarré. Donc étant persévérant, cet après midi, je suis allé dans LE MAGASIN. Un magasin bio BIOCOOP pour trouver la farine que ma gentille savoyarde m'avait conseillée. Elle voulait que j'utilise de la 85, j'ai trouvé de la 110 soit de la farine encore moins raffinée. Je vais retenter le levain. Par contre ce qui m'a vraiment déplu dans ce magasin, même si je suis assez écolo dans l'âme, c'est la tristesse. Rien de convivial, l'ordre des rayons mal foutu, une lumière blafarde et surtout, des clients et des employés gris. Je ne suis plus de première jeunesse, mais j'essaie de paraitre plaisant. Que ce soit les clients ou les employés, ils étaient mal habillés, mal coiffés voire sales. J'utilise souvent des produits bio. J'en achète en hypermarché, mais ce magasin m'a semblé relever d'une secte de vieux soixantehuitards attardés. Je ne pense pas y retourner. Du coup, je suis allé m'acheter un pull chez Jules car j'avais un bon de réduction et une clé USB de plus grande capacité.

Weekend

En lisant le post d'Olivier, j'ai eu le sentiment qu'il ressentait exactement la même chose que moi. Weekend de merde. Brouillard, pluie, froid, moral dans les chaussettes. J'ai trainé le samedi matin sur Internet à acheter tout un tas de conneries. Voulant allez me changer la tête en ville l'après midi, je me suis apercu en me garant que j'avais oublié mon portefeuille. Retour à la maison. Virée à l'hypermarché pour acheter 2-3 conneries et faire le plein. Dimanche idem. Finalement après avoir été voir le dernier film d'Isabelle Mergault: Donnant donnant avec mon copain, la fin de soirée était un peu plus à l'optimiste. Je suis un très mauvais critique de cinéma. J'ai bien aimé ce film sympathique. C'est sans prétention mais on y voit l'immense talent d'acteur de Daniel Auteuil et de Sabine Azéma.



Ce que je trouve déplorable en province c'est que certains films soient très peu voire pas du tout distribués. J'aurais bien aimé aller voir le dernier film de Xavier Dolan: Les amours imaginaires, mais il n'a pas l'air de passer quelque part dans le coin.

J'espère que la semaine sera mieux, mais j'en doute un peu.

13 oct. 2010

Mineurs chiliens

Je suis content pour les 33 mineurs chiliens qui commencent à sortir de leur prison souterraine. J'imagine ce qu'ils ont enduré pendant toutes ces semaines. Des centaines de journalistes, le président chilien et bien d'autres se sont précipités pour assister à leur délivrance. L'anecdote veut que certains risquent d'être accueillis en même temps par leur femme et leur maîtresse. Ce qui me choque dans tout ce coup médiatique, c'est que personne ne parle de leurs conditions de travail avant l'accident. J'imagine que l'étayement des couloirs de la mine ne devait pas être au top et que les conditions de sécurité, si elles existaient, n'étaient pas toujours respectées à des fins de rentabilité. J'ai en tête le chiffre (officieux) de 10000 mineurs qui meurent accidentellement en Chine. Les conditions de travail sont épouvantables (J'ai eu l'occasion de voir un film clandestin tourné sur le sujet). Cela doit être pareil au Chili même si c'est un pays en théorie démocratique.
Le coût de ce sauvetage aurait largement été mieux employé dans l'amélioration des conditions de travail de ces mineurs.

12 oct. 2010

Lunettes

Journée d'enfer aujourd'hui. J'avais rendez vous chez un cabinet d'ophtalmologie à Strasbourg pour 9H, car dans le Haut Rhin, il faut entre 6 et 9 mois pour avoir la même chose.. Et comme il y avait grève, j'ai imaginé que les transports en commun de Strasbourg seraient bloqués, donc que les gens prendraient leur voiture. Je suis donc parti très tot après un repas la veille avec mon copain. Je suis nul car cette réforme n'est pas pour moi une réponse et que j'aurais du participer. En fait, j'ai croisé le traffic habituel à cette heure. L'opticien est une connaissance vraiment très sympa, j'ai choisi des lunettes qu'il fait lui même fabriquer en Allemagne. Très belles et pleines de couleurs. Nous avons bien discuté. Je suis content finalement. Je dormirai bien cette nuit. Et pour les retraites, j'essaierai de me rattrapper, car de l'argent, il y en a.

9 oct. 2010

Une fois par moi

Aujourd'hui c'est par .
Merci à elle , lui , lui , lui , lui et lui pour m'avoir indirectement aidé à écrire ce post et entre temps j'ai eu droit à la suite des histoires  et .

8 oct. 2010

Jardinage

Aujourd'hui je me la joue Nigloo. J'habite dans un appartement au 2ème étage d'un petit immeuble et j'ai la chance d'avoir un grand balcon de 12 mètres carrés orienté plein sud. Celà me permet de cultiver un tas de plantes dans des pots.J'ai un pied de vigne, des pieds de tomates, du basilic, du persil, des fraisiers, du thym, des fleurs et en bon alsacien des jardinières de geraniums sur la balustrade. Les récoltes ne sont pas toujours à la hauteur, mais j'aime bien. Je garde un côté très terrien. J'ai toujours trié mes déchets (verre, bouteilles plastiques, bouchons, métal, carton et papier) et lorsque la communauté de communes dont mon village fait partie a largement durci la collecte des ordures ménagères,j'ai installé ceci:



Kezako me direz vous ? Il s'agit d'un composteur à lombrics. Je l'ai installé l'année dernière en mai. C'est un modèle australien. Dans ce composteur, je mets les épluchures de légumes, les filtres à café, un peu de carton, l'essuie tout, les déchets végétaux de mes plantes. Il est composé de 3 plateaux perforés. Les vers au départ dans le plateau du bas montent au fur et à mesure qu'ils mangent dans le plateau suivant. Du robinet sort un jus noir qui est un engrais liquide très concentré. Il a eu du mal de démarrer, mais maintenant il semble fonctionner à merveille. J'ai récupéré dans le premier plateau et dans le fond du pied un compost très noir et très fin. J'ai été étonné de la quantité de vers qu'il contenait et j'ai du y aller à la main pour trier les vers restants du terreau. J'ai appris que les lombrics étaient hermaphrodites et se reproduisaient en s'accouplant tête bêche disposant d'un organe génital "masculin" à un bout et d'un organe génital "féminin" à l'autre. 69 année érotique. En fait, je dois être le blogueur vivant en appartement qui possède le plus grand nombre d'animaux domestiques même si ils ne sont pas très calins. La suite sera  car comme demain nous sommes le 9, c'est à mon tour.

6 oct. 2010

Les 5 incommodités du blogueur

Bien qu’étant jeune blogueur mais pas jeune homme, je vais essayer de répondre à Tambour Major qui m’a tagué dans une chaîne demandant les 5 incommodités du bloggeur.


1  Le sentiment de nullité : Quand je lis certains bloggeurs (le taggeur en fait partie), je suis ébahi par le style de l’écriture, la fluidité, la longueur du texte, le plaisir de sa lecture. Je n’ai jamais été un littéraire et j’admire leur prose et parfois leurs vers. Il y a une chose qui ne trompe pas. J’ai reproduit sur mon blog les travers que j’utilisais lorsque je devais rendre un devoir de français ou de philosophie lors de ma scolarité. J’écrivais très gros pour coucher 3 pages sur le papier. J’utilise une grosse police de caractères pour meubler. On ne se refait pas.

2  La page blanche : Même si je considère mon blog comme un défouloir et un amusement , j’aime bien y coucher un peu de ma personnalité. Certains jours, je n’ai aucune idée de ce que je pourrais raconter. Et certains posts doivent être franchement ininteressants.


3 La grammaire et l’orthographe : J’essaie de faire le moins de fautes possibles. Ayant toujours travaillé dans la technique, je ne me suis jamais trop embarrassé des règles grammaticales et orthographiques même si globalement je reçois dans mon travail des mails venant de supérieurs largement plus illisibles que les miens.

  
4 Les phrases alambiquées : Je crois que je couche sur le papier ce qui sort de mon cerveau sur l’instant. J’ai remarqué que la parenthèse fait partie de mon blog , tellement tout ce que j'écris vient de façon saccadée et doit être corrigé à la relecture.

5 La photo qui va bien : Je prend des photos soit avec mon téléphone, soit avec un très vieil appareil photo numérique et franchement certaines que j’ai posté ne doivent pas être de qualités.

Comme je suis gentil, comme Christophe, je ne vais pas infliger le supplice de ce post à d’autres. Mais bon, Tambour Major, si il n’existait pas, il faudrait l’inventer.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...